Comment grossir la base d’abonnés sur Instagram ? Un classique. S’il y a bien une question qui tournicote l’esprit d’un commerce qui se lance sur Instagram, c’est celle-là. L’enseigne doit être en mesure d’aider le point de vente à développer sa présence en ligne (et sa communauté sur Instagram).

Pourquoi chercher à avoir beaucoup d’abonnés sur Instagram ?

Avant de se lancer à cœur ouvert dans la stratégie social media, il est bon d’interroger le pourquoi. Quel est l’intérêt de construire une grande base d’abonnés pour le point de vente ?

Cette question met au clair comment le succès de l’opération est évalué, à la fois pour l’enseigne et aussi pour le point de vente.

  • Est-ce qu’il s’agit de dialoguer avec les internautes locaux ? (auquel cas, les interactions sont n°1)
  • Ou bien est-ce une question de chiffre d’affaires ? (dans ce cas, il est pertinent de suivre les revenus selon la croissance du compte)

La réponse n’est jamais radicale. Souvent plusieurs enjeux sont liés, simplement, l’identification de la motivation prioritaire rend plus simple la démarche.

Un point de vente est heureux de voir sa page vivre et sa présence s’animer, les abonnés légitiment le travail du commerce.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Quelques basiques pour augmenter le nombre d’abonnés sur Instagram ? 

Le point de vente représente la marque, et donc, avant que la quête des followers Insta ne commence, il faut checker quelques bonnes conduites.

  • L’engagement doit rester le critère de choix.
    Un compte Instagram peut être suivi par des milliers de followers, si ceux-ci ne sont pas actifs, l’intérêt est limité
  • L’achat d’abonnés n’est pas la bonne réponse.
    Bannissez cette pratique. C’est un faux sujet, surtout pour un commerce local. Qu’arrive-t-il exactement après l’achat des followers ? Rien. Peut-être une perte de crédibilité ou un sentiment de méfiance envers le compte.
  • La méthodologie est une amie précieuse.
    Monter sa base de followers est un processus. Mieux les choses sont cadrées, plus les chances de succès augmentent.
  • Le profil est la porte ouverte du compte
    Il faut soigner la bio, la légende, les potentiels émojis, hyperliens et surtout, surtout, avoir une photo de profil de qualité.

Un coup d’oeil sur les pages concurrentes (ou équivalentes au point de vente) est bon pour visualiser un chiffre objectif.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Les bonnes astuces pour croître organiquement la base de fans sur Instagram

Stratégiser : comment dompter ce média social ?

L’éditorial d’une page locale n’est pas pareil que les médias sociaux du siège.

Quelles sont les cibles ? Quels hashtags faut-il mettre ? Quel est le type de contenus vers lequel se diriger, à quoi mon univers graphique va ressembler ? Comment construire le calendrier éditorial ?

Plus la stratégie est claire, plus le contenu (et la création de contenu) sera fluide. 

Poser cette intention sur un document permet de s’y référer plus tard. Cette astuce cadre le projet, par exemple, cette réflexion permet de travailler plusieurs bases de hashtags (incorporant des # géolocalisés) et diversifier le contenu.

Communauté : comment rassembler sur la plateforme ?

Pourquoi ne pas essayer les pods d’Instagram. (nf les groupes d’intérêt en quelque sorte). A une échelle locale, les groupes de communautés se rassemblent aussi sur la plateforme.

Par ailleurs, la page du point de vente doit avoir une thématique claire et identifiée, et le compte doit interagir avec les utilisateurs. Il est illogique de s’attendre à ce que les internaute suivent la page de but en blanc.

N’importe quel Instagrammer pourrait l’affirmer : tout est dans l’interaction. Réponse aux commentaires, échange via messages directs, likes, follow, etc.

L’onglet lieux permet de filtrer le contenu selon une géolocalisation. Un point de vente local peut mettre à profit cette fonctionnalité pour travailler son audience.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Collaborer : ton audience + mon audience = plus de followers pour toi et moi

Le marketing d’influence fonctionne autant à une échelle nationale que locale.

Lorsque le compte des points de vente commence à développer un nombre de publications suffisant pour animer le feed, la chasse aux partenariats peut commencer. 

Influenceurs, marques, tout est sur la liste. La seule particularité, c’est qu’à un niveau local, le commerce a tout intérêt à s’associer avec des acteurs qui font sens vis-à-vis de l’audience-cible. Sous-entendu : micro/nano-infleunceurs et commerces de proximité.

A noter : les comptes qui suivent les commerces alentour sont autant de cibles intéressantes pour développer la base de followers.

Une méthodologie employable  consiste à calculer 50% des abonnés initiaux pour établir une fourchette de recherche. Avec 2000 abonnés, ma zone de recherche s’établit entre 1000 et 3000.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Produire : la raison de consulter la page Instagram du point de vente

La qualité du contenu est intransigible. Content is king, surtout si l’objectif est d’augmenter le nombre d’abonnés.

Cela signifie que la stratégie de contenus est régulière, que ce qui est publié sur la page est intéressant et que les types de publications sont variés (stories, réels, photos, vidéos…).

L’enseigne doit accompagner le point de vente local sur ce sujet, notamment en mettant des ressources à disposition ainsi qu’un outil pour programmer les publications

Il faut être honnête, les utilisateurs voient passer des centaines de publications sur leur fil d’actualité… sortir du lot demande un peu plus que de simples reposts. Si les compétences du siège sont essentielles au succès de la page (community management, création de contenus…) les managers locaux ont un rôle à jouer dans l’animation du compte. (idées, adn local…).

Un outil de gestion des réseaux sociaux permet un fonctionnement fluide avec des rôles délimités.

Concernant une page locale, un utilisateur cherche généralement à avoir un insight de la vie du point de vente : l’équipe, l’histoire, les événements… Il faut transmettre un ADN local pour engager l’audience.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Promouvoir : évoquer la présence sur Instagram

Une stratégie sur les réseaux sociaux, c’est comme une stratégie marketing, c’est multi-canal.

Être visible et actif sur Instagram, très bien, mais il faut l’être aussi en dehors de la plateforme. Les supports de communication sont tout aussi bons pour augmenter le nombre de followers.

De ce fait, l’enseigne doit insister sur la mise en avant du compte Instagram, par exemple : ne pas oublier de mentionner l’existence de la page aux clients… (avec modération bien sûr, l’objectif n’est pas de spammer).

Un point de vente local peut favoriser l’abonnement avec un système de réduction pour les clients abonnés à la page du commerce. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter le blog d’Instagram pour sourcer d’autres astuces dans le développement de l’audience des comptes.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Le plan d’actions pour gagner en followers sur Instagram, exemple d’une ouverture de magasin


En tant qu’enseigne, dès lors qu’un nouveau point de vente se prépare à ouvrir, le plan de lancement doit inclure une partie autour des réseaux sociaux, notamment Instagram. 

L’idée est, à la fois, de respecter l’identité de marque du groupe ainsi que de travailler la présence en ligne sur la zone de chalandise locale.

Une solution consiste à vendre au réseau un kit de lancement social media. (publications préparées, optimisation du compte, accompagnement d’un expert du siège sur les 3 premiers mois, familiarisation avec l’outil social media du groupe).

Préparation de la mise en ligne du compte

  • L’enseigne établit un calendrier optimal de publication
  • Elle prend en charge l’optimisation du profil (et la cohérence avec la marque)
  • Elle partage des publications prêtes à l’emploi 
  • L’enseigne met à disposition un chargé d’ouverture (dont une partie social media) pour faire un suivi

L’enseigne stratégise la présence du point de vente, c’est-à-dire qu’elle se renseigne sur les meilleurs horaires de publication, les meilleurs jours, partage une liste des hashtags, etc. Elle s’assure que le profil du compte est optimisé et cohérent

Par ailleurs, il est bon d’anticiper 20 à 30 posts, tout du moins assez pour tenir un mois ou deux sans demander d’effort particulier au point de vente. Cette démarche vise à impliquer le local petit à petit avec une solution clé en main lors du lancemen

Un objectif est toujours utile (exemple : 200 abonnés à la fin des deux mois) ainsi qu’un suivi (court point de 15/20 minutes toutes les deux semaines).

Lancement des réseaux sociaux

  • Le chargé fait des points réguliers pour suivre l’activité du compte
  • Le point de vente est accompagné sur l’outil social media du réseau
  • La zone de chalandise est inspectée via l’onglet lieux (publics cibles, nano-influenceurs)
  • Passé un mois, une publicité Instagram est déployée ainsi qu’un jeu concours

L’enjeu est d’impliquer le point de vente à l’animation de la page. Il doit comprendre l’intérêt du réseau social, de sorte à ce qu’il puisse s’y prendre au jeu. L’accompagnement du chargé est rassurant pour le point de vente, cela lui permet de ne pas être seul sur la plateforme.

L’après

  • Le bilan positionne le point de vente vis-à-vis du réseau
  • Les idées récoltées forment un calendrier prévisionnel à venir
  • La maturité digitale du point de vente est établie pour définir un schéma de gouvernance (peut-il publier sans validation ? L’enseigne doit-elle prendre totalement la main ?)

Ce kit de lancement social media a un double avantage d’un point de vue de l’enseigne. D’une part, elle vend une prestation de communication qui bénéficie à la visibilité locale et au chiffre d’affaires du groupe. D’autre part, elle consolide l’image de marque sans crainte pour le branding. 

Cette solution permet aux points de vente de se familiariser avec l’outil du réseau tout en comprenant la démarche social media Instagram, ce qui favorise, dans le cas des commerces matures digitalement la qualité future de leur contenu.

Conclusion : augmenter le nombre d’abonnés sur Instagram pour un réseau de points de vente

Un tel plan d’actions est une réponse concrète pour augmenter organiquement le nombre d’abonnées des points de vente sur Instagram dans le cas d’une ouverture.

Cet exemple peut-être repris dans d’autres contextes, l’idée principale étant de soumettre un kit social media que les points de vente peuvent commander.

Quelle que soit l’approche de l’enseigne, le succès des pages Instagram réside dans un bon accompagnement des points de vente locaux ainsi qu’un outil efficace de gestion des réseaux sociaux.