Le drive to store marketing permet à l’enseigne de stimuler le trafic en point de vente. Ces opérations sont vitales au chiffre d’affaires des commerces. Elles tendent à dynamiser son attractivité sur la zone de chalandise. 

A quoi correspond le terme drive-to-store ?

Le concept du drive-to-store est employé pour décrire toutes les opérations marketing mises en place pour amener l’internaute à se rendre dans un point de vente.

Ces campagnes sont très populaires pour les réseaux de points de vente. Il faut dire que derrière la génération de trafic en magasin, il y a des enjeux d’augmentation du chiffre d’affaires.
Une étude Hawk pour INfluencia 2022 remonte par ailleurs que 77% des annonceurs déclarent avoir lancé des campagnes de ce type en 2021. Ils sont 72% à vouloir accroître leurs dépenses dans ce secteur en 2022.

Les opérations drive-to-store peuvent prendre des formes variées : marketing direct, plv ou services connectés comme le Click and Collect. Certains secteurs bénéficient de meilleures performances, c’est le cas pour les enseignes automobiles ou celles de mode et beauté.

Comment fonctionne une stratégie drive-to-store ?

Comme évoqué, plusieurs leviers sont envisageables pour développer une stratégie drive-to-store. Les canaux employés sont généralement choisis selon la cible et ses habitudes. L’idée étant de donner des raisons suffisamment convaincantes pour se déplacer en point de vente. 

On peut aussi distinguer ce qui favorise la venue des consommateurs (quelque part l’inbound), comme la fiche Business Profile, les services Click and Collect, des contenus réguliers sur le commerce… de ce qui incite le consommateur à se déplacer (emailing push, sms, publicités…).

Avec les technologies d’aujourd’hui, lancer des opérations drive-to-store n’a rien de compliqué ! La collecte des données sur la localisation des consommateurs se fait via des applications. Il est ainsi possible de cibler les lieux de fréquentation réguliers ou d’affiner le ciblage grâce avec des segments d’audience. Il reste important de s’accorder sur les objectifs avant de s’y atteler (budget, résultat souhaité, moyen de le mesurer…).

4 opérations marketing courantes pour augmenter le trafic en magasin

Les jeux concours

Via les réseaux sociaux, les concours sont un bon moyen pour inciter les internautes à se déplacer en magasin. Les consommateurs sont adeptes de ce genre de format et attendent avec impatience de pouvoir y participer ! – autre avantage, cela améliore les statistiques d’engagement. Pour un jeu concours drive-to-store efficace, il suffit d’associer la validation au travers d’une action à effectuer en magasin.

Le couponing

Quoi de mieux que des coupons de réduction utilisables uniquement en magasin pour faire venir du monde dans les boutiques. Les bons de réduction sont une occasion de donner une raison évidente pour le consommateur de se déplacer. Les coupons sont généralement accessibles depuis un espace en ligne téléchargeable. A noter : il est possible de réaliser une opération couponing depuis les Google Posts.

Les publicités géolocalisées

Les campagnes ADS locales sont efficaces pour capter du trafic à proximité ou en déplacement. A ce titre, Waze ADS s’avère pertinent. Il est possible de cibler des automobilistes avec des formats variés : Pins, Search ou encore Arrows. Les publicités sur les médias sociaux peuvent aussi être déployées pour driver du trafic en magasin.

Les événements locaux, animation du point de vente

Les manifestations ponctuelles ont le don de remuer les foules. En proposant une animation locale dans la vie de quartier, le commerce a toutes les chances d’attirer les riverains dans son commerce. Ces opérations ponctuelles ne sont pas à négliger, elles participent largement à la meilleure publicité qu’il soit : le bouche à oreille.

L’avantage du drive to store marketing

Pour les responsables de magasin, les stratégies drive-to-store présentent un avantage non négligeable : elles sont directement mesurables.

En effet, l’impact d’une opération de génération de trafic est immédiate, le commerçant est capable de voir de ses yeux si les moyens investis sont rentables à son commerce ou non, s’il y a des effets réels.

Ce côté pratico-pratique est rassurant pour les artisans avec une maturité digitale faible, ils ont une preuve sur résultat et ce qui ne semblait pas concret le devient à leurs yeux.

Pourquoi investir dans des campagnes drive-to-store ?

Les campagnes drive-to-store font partie des opérations incontournables d’un réseau de points de vente. L’objectif est directement lié à une stimulation de l’activité de la boutique, et donc, du chiffre d’affaires.

Si comme nous l’avons vu, certains secteurs d’activité présentent des performances plus attractives que d’autres, ces opérations marketing permettent aussi à une échelle locale de soutenir les points de vente du réseau, d’une façon concrète.

Pour obtenir le meilleur retour sur investissement avec ce type de campagne, il est essentiel de définir en amont les objectifs attendus, de bien comprendre la cible audience et surtout d’avoir un moyen de le mesurer.

Il faut comprendre que les utilisateurs sur Waze et ceux d’Instagram ne sont pas forcément les mêmes, pareil pour leurs habitudes. C’est pourquoi un drive-to-store bien étudié demande de la coordination, mais rien d’insurmontable !