UBERALL est un partenaire d’Hyperspread sur le module SEO Local. Leur expertise est multiple et reconnue (particulièrement sur le Presence Management).

Nous avons profité de notre lien de proximité avec eux pour poser quelques questions à Claire Lavaur, Senior Partner Success Manager UBERALL. L’idée vise à mieux comprendre l’intérêt pour un point de vente local de travailler sa visibilité. Merci à Claire et aux équipes UBERALL pour leur collaboration et leurs réponses.

Contexte : intérêt, définition et chiffres clés

Maxime (Hyperspread) -  Quand je parle avec des commerçants locaux, je me suis rendu compte que la visibilité locale demeurait encore un peu floue pour eux, mais qu’ils en reconnaissaient l’importance… Pourquoi est-ce un sujet d’actualité ?

Claire (UBERALL) Le parcours du client commence par la phase d’exploration, ce qui signifie que les personnes à la recherche de produits et de services commencent généralement par effectuer des recherches localement, d’où l’importance d’être visible. 

Lorsque l’on sait que 76 % des consommateurs se rendent en magasin dans les 24 heures après l’avoir recherché en ligne, on comprend que l’intention d’achat est grande et que le prix n’est pas le critère prioritaire. Voir l’exemple concret de la success story, KFC, une enseigne de restauration rapide qui a vu ses revenus augmenter de 16 % et son retour sur investissement de 37:1 au Royaume-Uni et en Irlande en gérant simplement la présence de ses restaurants en ligne.

Maxime (Hyperspread) -  Intéressant ! D’ailleurs, et juste par souci de précision, qu’est-ce que c’est la visibilité locale ?

Claire (UBERALL) Le marketing local est le processus d’optimisation de la présence en ligne des sites physiques d’une enseigne – d’où le terme « visibilité locale ». Cela permet de mettre en relation chaque établissement de l’entreprise avec les clients de la région qui recherchent les biens et services fournis par l’entreprise.

Maxime (Hyperspread)Et comment ça se manifeste ?

Claire (UBERALL) Si une entreprise cherche à atteindre plus d’utilisateurs sur plus d’appareils, une stratégie de référencement local peut l’aider à générer du trafic en ligne et hors ligne vers tous les points de vente de l’enseigne. Le référencement local est essentiel pour capter l’attention des clients de votre région. De plus en plus, les plateformes de recherche locale telles que Google intègrent des données géolocalisées dans leurs résultats de recherche. Cela signifie que lorsqu’une personne recherche des services ou des produits et se trouve à une distance raisonnable de vos points de vente, elle devrait pouvoir trouver votre enseigne facilement.

Conseils : tips, bénéfices et axes d’amélioration

Maxime (Hyperspread)Comment, en tant que point de vente, puis-je améliorer ma visibilité locale ?

Claire (UBERALL) J’ai 4 conseils capitaux.

  • Répertorier l’ensemble de vos points de vente sur les bonnes plateformes, annuaires et applications mobiles, en particulier sur les quatre grands : Google my Business, Facebook, Waze Bing et Apple Maps.
  • Veiller à être exhaustif dans votre profil Google My Business (GMB). Les études Google montrent que les consommateurs veulent, entre autres, des descriptions courtes et images des principaux produits afin de simplifier leur prise de décision. Pensez à utiliser les catégories, la description, les attributs… 
  • Travailler le suivi de l’engagement (on parle ici, par exemple, d’une gestion efficace des avis, car chaque avis donne un aperçu des performances du point de vente).
  • Mesurer les requêtes et les impressions (notoriété de la marque, fréquence d’apparition dans Google Maps…) Ces deux indicateurs mettront en évidence des modèles et des tendances qui vous permettront d’analyser avec succès la notoriété de chaque point de vente  auprès des consommateurs.

Maxime (Hyperspread)Top, merci pour ces conseils pratiques ! Forcément, derrière on peut se demander quels sont les avantages d’une bonne visibilité locale en ligne ?

Claire (UBERALL) Naturellement, il y a la génération de trafic en magasin : plus vous êtes visible, plus vous attirez des clients dans votre point de vente. Mais aussi, un avantage auquel l’on pense moins, c’est la confiance des clients. Depuis la pandémie, les consommateurs ont exprimé leur envie de soutenir les commerces locaux, sans pour autant perdre la praticité qu’offre le digital. En proposant un parcours hybride à leurs clients, à mi-chemin entre les mondes en ligne et hors ligne, les entreprises mettent à disposition des informations rassurantes et à jour pour faciliter la prise de décision des consommateurs.

Maxime (Hyperspread)J’ai remarqué un mythe assez persistant : on pense qu’il faut des connaissances approfondies pour travailler sa visibilité (la notion de Presence Management peut faire peur). C’est vrai ?

Claire (UBERALL) Alors, non, je vous rassure, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une formation technique et une expérience dans ce domaine !

Des plateformes simples d’accès et user-friendly existent, à l’image d’Uberall ou Hyperspread – vous pouvez automatiser ces processus et obtenir de meilleurs résultats, même si vous n’êtes pas un pro du référencement (Presence Management, SEO local…)

UBERALL

Maxime (Hyperspread)Y a t-il un intérêt business concret pour un point de vente à améliorer sa visibilité locale ?

Claire (UBERALL) Oui, à l’heure où les magasins deviennent des points de vente hybrides où les outils numériques de pointe vont de pair avec les interactions en personne, il y a un réel intérêt pour un commerce de détail à améliorer sa visibilité locale.

J’ai deux exemples en tête. 

  • Yves Rocher, un leader mondial des cosmétiques à base de plantes en pleine expansion, présent dans plus de 90 pays sur 5 continents avec plus de 6.000 magasins dans le monde. Les magasins Yves Rocher ont atteint de nouveaux sommets en termes de vues et de clics dans le monde entier. Le nombre total de vues du profil Yves Rocher a augmenté de 80 %, les clics sur les appels de 287 %, les clics sur les directions de 120 % et les clics sur le site web de 117 % (YoY Q1 2018 vs Q1 2019). Grâce à la technologie Uberall, les équipes digitales d’Yves Rocher ont obtenu la propriété complète du parcours de leurs clients, des interactions en ligne aux ventes hors ligne.

  • Okaïdi, la célèbre marque de mode pour enfants a transformé la pandémie mondiale en une opportunité d’accélérer leur digitalisation. Okaïdi a fait tout ce qui était en son pouvoir pour aider ses clients à se sentir à l’aise pour faire leurs achats dans l’ensemble de ses 400 magasins. Pour ce faire, ils ont communiqué rapidement les détails de leurs nouveaux horaires d’ouverture, les mises à jour des services personnalisés et même les fermetures temporaires. La marque a ainsi pu rassurer ses clients au moment où ils en avaient le plus besoin. Cela s’est traduit par une augmentation de 52 % du nombre de clics sur l’itinéraire, de 63 % du nombre de clics par appel téléphonique et de 74 % du nombre de clics sur le site Web (par rapport au premier trimestre 2020-2021).

Maxime (Hyperspread)Je sais que les commerçants locaux aiment mesurer des résultats tangibles, comment voir l’influence de ma visibilité sur mon chiffre d'affaires ?

Claire (UBERALL) Difficile de donner une réponse univoque, en fait, cela dépend des mesures que vous prenez et de la manière dont vous le faites. En ce qui concerne le référencement, par exemple, Uberall dispose d’une connexion API directe à Google et à de nombreux autres éditeurs, ce qui vous permet d’améliorer directement le référencement de votre entreprise.

Avenir : retail de demain et visibilité locale

Maxime (Hyperspread)Pouvons-nous considérer qu’actuellement, les points de vente sont performants d’un point de vue visibilité locale, ou leur restent-ils de la marge de progression ?

Claire (UBERALL) Il y a toujours une marge d’amélioration. Plus vous offrez d’expériences hybrides à vos clients, meilleurs seront les résultats. Cependant, si vous voulez vous concentrer sur les stratégies les plus importantes, vous devez vous assurer que vous améliorez votre visibilité en fournissant : 

  • des référencements riches sur un large éventail de plateformes en ligne (Presence Management)
  • des pages locales optimisées pour la recherche pour chaque magasin 
  • des taux de réponses élevés et des temps de réponse rapides pour vos commentaires 
  • comprendre vos clients et améliorer vos services afin de créer de meilleures expériences et donc de meilleures évaluations (avis Google).

Maxime (Hyperspread)Comment envisagez-vous les 5 années à venir vis-à-vis du marketing local et de l’importance de se rendre visible à un niveau local ?

Claire (UBERALL) Le monde a changé pendant la pandémie, les consommateurs se sont rapidement adaptés et ont pris de nouvelles habitudes, notamment en privilégiant les réseaux en ligne. Cependant, une de nos études montre également que 82 % des consommateurs (Allemagne, France, Royaume-Uni et États-Unis) continueront à faire leurs achats localement après la pandémie. Ces réponses montrent que les consommateurs veulent une expérience réelle dans leur parcours, qu’ils prévoient d’évaluer le produit physique dans un magasin et/ou de l’emporter directement chez eux. De plus, dans leurs recherches, on note que les consommateurs se fient de plus en plus à l’exactitude des informations en ligne lorsqu’ils recherchent localement des entreprises, des produits ou des services.

Une présence locale soignée et à jour (Presence Management notamment) continuera d’être essentielle pour apparaître et être compétitif lorsque les clients recherchent leurs produits ou services (probablement en ligne).

UBERALL

Maxime (Hyperspread)Quand on imagine le retail de demain, il y a pas mal d’inconnus, par exemple le Métavers attire beaucoup d’attention aujourd’hui. Selon vous, les points de vente physiques seront-ils toujours au coeur du commerce ?

Claire (UBERALL) Je dirais que les consommateurs ont envie d’une expérience « réelle » en personne, qui ne peut être entièrement reproduite en ligne. Dans le même temps, ils s’attendent à pouvoir passer par intermittence des réseaux physiques aux réseaux digitaux en fonction de leurs besoins et exigent des services hybrides, comme le « click-and-collect » ou la possibilité de retourner en magasin un article acheté en ligne.

Nous verrons donc les réseaux physiques et digitaux se fondre totalement dans une expérience hybride transparente. 

Les entreprises doivent se rendre disponibles en ligne, hors ligne et « entre les deux » pour ne pas passer à côté du consommateur omnicanal. Mais une chose est sûre : les marques les plus performantes seront celles qui offriront une expérience client hybride optimale et transparente sur tous leurs points de contact. 


Merci encore à Claire LAVAUR et aux équipes d’UBERALL pour leur apport sur le sujet !