Au fil des années, Google Business Profile – anciennement Google My Business – s’est imposé comme le meilleur ami des commerçants de proximité. En quelques clics, on obtient les horaires, l’adresse l’itinéraire Google Maps… Zoom sur l’utilité Google Business Profile pour un réseau de points de vente !

Les basiques de Google Business Profile

Qu’est-ce que c’est Google Business Profile ?

Google Business Profile est un service mis à disposition par Google pour référencer les établissements physiques sur internet. La fiche établissement met en évidence : horaires, numéro, adresse, site internet, avis…

Pour un commerce local, c’est bien souvent l’opportunité créer une vitrine en ligne et devenir visible sur sa zone de chalandise.

Qu’est-ce qu’une fiche établissement ?

Une fiche établissement est la matérialisation de l’établissement sur Internet. Cet espace est une sorte de profil en ligne du point de vente pour que l’internaute prenne des décisions éclairées.

C’est le propriétaire de la fiche qui peut intervenir sur le contenu de la fiche (horaires, avis…). Naturellement, il est possible de partager des accès pour bénéficier d’accompagnement – c’est généralement le cas pour les réseaux de points de vente. 

Enfin, la fiche établissement donne des statistiques sur la visibilité du profil en ligne du commerce, du nombre de clics etc.

Qui peut utiliser Google Business Profile ?

Tout point de vente peut bénéficier des services de Google Business Profile (et ce gratuitement). Pour ce faire, il suffit d’un compte Google, puis de faire une demande de création de fiche.

Pourquoi s’inscrire sur Google Business Profile ?

Du point de vue d’un commerce de proximité :

  • Être référencé (pouvoir apparaître dans les champs de recherche des internautes aux alentours)
  • Donner des informations pratiques aux consommateurs (communiquer sur votre organisation pour fluidifier le trafic en magasin)
  • Recueillir du feedback des clients (mettre en avant vos forces, obtenir un regard extérieur)

Du point de vue de la tête de réseau :

  • Travailler l’image du réseau de points de vente (l’interaction avec la communauté est un bon moyen de la comprendre et d’éviter les bad buzz )
  • Améliorer le référencement local et global de la marque (le SEO local participe à une visibilité plus grande de l’enseigne)
  • Suivre les statistiques (mesurer des KPI comme le nombre de clics, le nombre de vues… pour orienter la stratégie digitale dans le bon sens).

Dans les deux cas, l’enjeu principal est d’améliorer la visibilité de l’établissement sur les moteurs de recherche.

Le Local Pack : définition

Le Local Pack est une forme de réponse déterminée par Google mettant en avant 3 établissements supposés les plus pertinents au regard de la requête émise.  


Le Local Pack est construit avec une preview Google Maps basée sur la géolocalisation de l’internaute, les trois établissements mis en avant, les informations clés (horaires, notes globales, nom, adresse…) ainsi que des liens sortants vers leur site, ou le parcours Google Maps pour s’y rendre.

Comment devenir visible sur le Local Pack ?

Google a des critères pour classer la pertinence des établissements, ceux-ci évoluent au fur et à mesure des mises à jour de l’algorithme de recherche locale. Voici une liste non-exhaustive :

  • La proximité géographique entre la position de l’internaute et l’établissement
  • La complétude de la fiche établissement 
  • Les avis clients
  • Les liens vers le site web

SEO Local : piloter la présence en ligne du point de vente

Le SEO Local consiste à optimiser le référencement locale. Il comprend des solutions comme :

  • la création de sites locaux pour les points de vente, 
  • le Presence Management pour centraliser la gestion des fiches établissements ainsi que le référencement sur les annuaires de recherche (Waze, Maps, Facebook…)
  • le pilotage du réseau social (réponse aux avis / messagerie, publication / programmation des Google Posts)

Cette stratégie de présence est au cœur des enjeux des enseignes retail. En effet, la visibilité des points de vente locaux contribue à l’augmentation du trafic en magasin du chiffre d’affaires, tout en étant bon pour le branding de la marque.

3 conseils pour la fiche établissement des points de vente

Voici trois conseils pour optimiser les chances d’être présent dans le local pack

Actualiser régulièrement les informations

La précision est le meilleur allié du référencement du point de vente. Ce qui peut distinguer un magasin d’un autre, c’est les photos du lieu, la dernière fois que les horaires ont été actualisés (surtout dans les cas de changement de période estivale/hivernale, vacances, jours fériés…)

Interagir avec la communauté

Lorsqu’un commentaire est déposé sur la fiche de l’établissement, il convient d’y apporter une réponse sans trop tarder. Cette réactivité est rassurante pour le client (et considérée par Google).

Partager les bons retours clients

Les internautes qui consultent une fiche établissement n’ont à priori pas encore fait leur choix. Un élément qui pèse fortement dans la balance, ce sont les avis clients. Il est possible de valoriser les bons retours en les mentionnant dans des Google Posts.

Google Business Profile, un outil stratégique pour travailler le référencement local du réseau de points de vente

Google Business Profile affine la stratégie de présence en ligne du réseau de points de vente. C’est un service gratuit et drive-to-store.

A titre d’illustration, voici les résultats que nous avons enregistrés pour nos clients sur le mois de janvier 2022.

Ce travail peut sembler fastidieux, mais sachez que des solutions existent pour aller au plus simple et au plus efficace. Sur ce point, une solution de SEO Local est une aide précieuse. 

Vous souhaitez en savoir plus sur le SEO Local ? N’hésitez pas à prendre directement contact avec l’un de nos experts depuis le bouton ci-dessous :