Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, la stratégie marketing point de vente est vitale à la visibilité de l’enseigne. Cependant et pour piloter efficacement les projets du groupe, il est important de partager une vision, des ressources et des outils.

C’est quoi le marketing point de vente ?

Mille Milliard de Mille Sabords ! Mais qu’est-ce que c’est encore que cette terminologie marketing ? 

Le marketing point de vente désigne toutes les actions entreprises pour valoriser la présence du commerce (sa singularité).

Cette stratégie prend forme aussi bien dans le magasin (expérience in store, digitalisation du point de vente) qu’en dehors (visibilité en ligne, communication sur la zone de chalandise), ceci pour coïncider au mieux avec le comportement hybride du client.

La stratégie marketing du point de vente dessert 3 grands objectifs :

  • Différencier le point de vente par sa singularité
  • Générer du trafic en magasin
  • Fidéliser la clientèle

Piloter la stratégie marketing point de vente

La tête de réseau est le capitaine de l’enseigne.

Elle est responsable des axes marketing stratégiques du groupe et elle planifie les campagnes à venir.

Mais vous le savez, pour que le navire avance, tout le monde doit prêter main forte.

Les points de vente locaux ont l’avantage d’être :

  • au contact direct du client (compréhension, relation de confiance)
  • porteur d’un sens à la consommation (proximité, commerce humain…)

Le défi du réseau consiste à uniformiser le marketing de sorte à communiquer avec pertinence, aussi bien en tant que marque, qu’en tant que point de vente.

Le marketing point de vente est donc essentiel et celui-ci passe par des leviers incontournables activables via une plateforme de marketing local.

Hisser les voiles du référencement local

L’objectif du référencement local est que chaque point de vente soit présent et visible sur les moteurs de recherche. De cette façon, lorsqu’un internaute recherche un lieu ou incorpore une intention locale, comme “à proximité”, le commerce apparaît. 

Deux outils sont précieux pour travailler le référencement des points de vente :

  • Google Business Profile (renseigner la fiche établissement des commerces)
  • Presence Management (référencer les points de vente sur une liste d’annuaires : GPS, applications, réseaux sociaux…) 

Un réseau qui centralise le référencement local de ses points de vente gagne en visibilité et assure une cohérence dans son image de marque.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Prendre la vague des réseaux sociaux

Les médias sociaux sont des canaux pour travailler le lien avec les consommateurs. Sur ces plateformes, le commerce peut informer de ses actualités, nouveaux produits, événements…

Chez les retailers, il y a un constat frappant : une page locale engage largement mieux qu’une page nationale. 

Cela signifie que lorsque l’enseigne travaille sa stratégie sur les réseaux sociaux, il est important d’inclure le local.

Il faut veiller à ce que chaque point de vente soit présent sur les médias sociaux choisis par l’enseigne, et idéalement, que les managers locaux participent à les animer. 

Le contenu publié sera plus pertinent au regard de la zone de chalandise (promotion exclusive, fête locale…) et la page retranscrira la singularité du point de vente.

En travaillant le social media à un niveau local, l’enseigne rend singulier chaque point de vente, ce qui est bon pour le taux d’engagement et la portée des pages.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Jeter l’ancre sur la zone de chalandise des points de vente

Une stratégie marketing point de vente se déploie en multi-canal.

  • La communication print (distribution de flyers, leaflets dans le magasin) permet d’asseoir une notoriété de proximité au commerce
  • L’événementiel est utile pour créer du bouche à oreille ou viser les retombées presse
  • La publicité sur le lieu de vente est centrale à l’expérience du point de vente.

Pour travailler la zone de chalandise du point de vente, il est intéressant de combiner les canaux afin de maximiser l’efficacité des actions.

Maxime, Responsable Marketing Hyperspread

Conclusion : tous sur le même bateau !

Au réseau comme à la mer, il faut se soutenir moussaillons !

Piloter une stratégie marketing demande de la coordination, lorsque tout le monde produit des efforts dans un même sens, le bateau avance plus vite.

C’est le même principe pour un réseau de points de vente. Le marketing de proximité doit réemployer les campagnes nationales tout en faisant preuve de cohérence vis-à-vis du branding du groupe.

En mobilisant astucieusement les forces de chacun et en déployant des outils adaptés, le réseau avancera plus vite.